Entrepreneuriat : Le Maroc progresse mais pas assez !

 

Fait-il bon entreprendre au Maroc ? Pas si sûr. Selon le nouveau « Entrepreneurship Index 2016 », le Maroc a légèrement progressé en gagnant 4 places pour se classer à la 78ème position.

Concrètement, avec 29,5, le Maroc fait partie du 3ème groupe de pays où il fait bon entreprendre. Dans le précédent classement établi par le Global entrepreneurship (http://thegedi.org/2016-global-entrepreneurship-index/ ), il figurait dans le 4ème groupe.

Malgré cette petite évolution, au niveau du Maghreb, le Maroc est à la traîne. Il occupe la 3ème place, et est devancé par la Tunisie et l’Algérie. Au niveau du monde arabe, le Maroc est classé 12ème.

Au niveau du continent, l’Afrique du Sud, la Tunisie et le Botswana viennent en tête des pays africains les plus avancés en matière d’entreprenariat.

Sur le plan mondial, les Etats-Unis figurent en tête de liste des pays développés en la matière. Viennent ensuite le Canada, l’Australie, le Danemark, la Suède et le Taïwan.

Pour information, le classement se base sur des critères comme la perception de l’entreprenariat par la société, les compétences en matière de création de start up, le niveau d’usage d’internet ou encore le niveau de corruption. « Il aspire a expliqué aux décideurs un outil pour comprendre les forces et les faiblesses entrepreneuriales de leurs pays, et mettre en œuvre des politiques qui favorisent l’esprit de l’entreprise productive », explique le GEDI.

Selon le rapport, le monde est actuellement à 52% de ses capacités entrepreneuriales.